13 NOV. 2019

En réponse aux grands défis scientifiques d’aujourd’hui et de demain, l’Alliance Sorbonne Université en partenariat avec l’AP-HP et le CEA a lancé, le 18 juin 2019, le Sorbonne Center for Artificial Intelligence (SCAI). Un moment fort pour l’ensemble de la communauté universitaire et de ses partenaires réunis autour de ce projet fédérateur. 

equipe SCAI
L'équipe SCAI de Sorbonne Université avec les représentants de certains partenaires dont Ali Charara du CNRS, Bruno Sportisse de l'Inria et Christine Welty de l'APH-HP.6 © Sorbonne Université - P. Kitmacher

En présence de Martin Hirsch, directeur général de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris, le président de l’Alliance Sorbonne Université, Jean Chambaz, a signé un accord avec l’AP-HP qui devrait notamment permettre l’échange d’expertises et la mise en place d’accès simplifiés à l’Entrepôt de Données de Santé.

SCAI
Martin Hirsch, directeur général de l’AP-HP, avec le président de Sorbonne Université, Jean Chambaz © Sorbonne Université - Pierre Kitmacher

Devant une salle comble, le président de l’Alliance Sorbonne Université a également reçu le soutien de Thierry Breton, Président Directeur Général d’Atos, pour élaborer un partenariat sur la thématique de la médecine de précision. 

Thierry Breton
Thierry Breton, Président Directeur Général d’Atos et président du comité stratégique de la Fondation Sorbonne Université © Sorbonne Université - P. Kitmacher

Durant la cérémonie de lancement, Nathalie Drach-Temam, Vice-présidente recherche, innovation et science ouverte, et Gérard Biau, directeur de SCAI, ont présenté les grandes orientations de ce centre conçu comme un lieu d’échanges et de promotion de la recherche et de la formation interdisciplinaires autour de l’IA. Quatre axes de recherches ont été annoncés :

  • mathématiques-informatique-robotique,
  • santé-médecine,
  • climat-environnement-Univers
  • humanités numériques
SCAI-2
Gérard Biau, directeur de SCAI © Sorbonne Université - P. Kitmacher

Plusieurs chercheurs, enseignants-chercheurs et doctorants sont venus témoigner de la diversité des forces vives que compte l’Alliance Sorbonne Université et de la richesse des projets portés autour de l’IA par les facultés des Lettres, de Médecine et des Sciences et Ingénierie de Sorbonne Université et par ses partenaires.

Pour répondre à l’ambition nationale de doubler le nombre d’étudiants formés à l’IA d’ici 2022, SCAI jouera dès la rentrée prochaine un rôle moteur dans le développement d’enseignements adaptés, tant en formation initiale qu’en formation continue.

Enfin, à l’échelle européenne, le centre d’intelligence artificielle contribuera à relever l’un des grands défis du programme cadre de recherche Horizon Europe et participera activement à l’un des axes stratégiques de l’Alliance d’universités européennes, 4EU+, qui associe Sorbonne Université aux universités de Copenhague, Heidelberg, Milan, Prague et Varsovie.


À lire aussi :

Lire l'interview de Gérard Biau, directeur de SCAI

Lire le communiqué de presse

Retour en images :

SCAI Personnalités
Lors de la cérémonie

De gauche à droite et de haut en bas :

Jean Chambaz, président de l'Alliance Sorbonne Université ; Nathalie Drach-Temam, vice-présidente recherche, innovation et science ouverte ; Gérard Biau, directeur de SCAI, Christine Welty, directrice générale de l'AP-HP.6 ; Thierry Breton, PDG d'Atos et président du comité stratégique de la Fondation Sorbonne Université ; Martin Hirsch, directeur général de l'AP-HP, avec Jean Chambaz ; Bruno Sportisse, président de l'Inria ; Véronique Berge-Cherfaoui, professeure à l'UTC ; Ali Charara, directeur de l'INS2I-CNRS.