12 JUIN 2019

Deux doctorantes de Sorbonne Université seront en finale de MT180 :

  • Alexandra Sauvêtre, doctorante en physico-chimie des matériaux (Prix du public de la finale MT180)

« Pur produit de Sorbonne Université », comme elle aime se définir, Alexandra est en 2e année de doctorat en physico-chimie des matériaux au laboratoire de Chimie de la Matière Condensée de Paris. Elle s’est prise de passion pour cette discipline dès sa première année à l’université grâce à un professeur qui lui a transmis sa vocation. Lire son portrait

  • Eslem Ben Arous, doctorante en géochronologie (Prix du jury de la finale MT180)

Si Eslem a choisi de suivre des études scientifiques, elle nourrit depuis toujours un intérêt pour l’archéologie. Dès sa licence de géologie à Sorbonne Université, elle passe ses étés sur des chantiers de fouilles. Lire son portrait

 

Ma thèse en 180 secondes permet aux doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire profane et diversifié. Chaque étudiant ou étudiante doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !