04 DÉC. 2019

L’Institut de la Vision vient de fêter ses 10 ans. À cette occasion une conférence internationale s'est tenue du 27 au 29 novembre 2019 à Sorbonne Université. Dédié aux nouvelles avancées scientifiques ainsi qu’aux solutions thérapeutiques, cet évènement a permis de revenir sur dix années de lutte contre la cécité.

Institut de la vision
L'institut de la vision fête ses 10 ans

C’est en suivant le modèle innovant de l’Institut de la Vision qui réunit médecins, industriels et chercheurs de différentes disciplines que les acteurs venus du monde entier se sont rassemblés durant ces trois jours, pour échanger, partager leurs idées et faire émerger de nouvelles questions autour des besoins du patient.

Fondé et dirigé par le professeur José-Alain Sahel, l’Institut de la Vision est considéré comme « le premier centre de recherche sur la vision au monde » par le Haut comité d’évaluation de la recherche et de l’enseignement scientifique 1.

10 ANS IDV
José-Alain Sahel, directeur de l'Institut de la Vision © Sorbonne Université - Pierre Kitmacher

Sous tutelle de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS, ce centre fait partie du laboratoire d’excellence (Labex) « Lifesenses » qui a pour objectif d’apporter des avancées scientifiques significatives sur la physiologie et les pathologies de la vision et de l'audition.

Inauguré le 11 décembre 2008, l’institut jouit d’une organisation innovante, réunissant chercheurs et médecins autour des patients du Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze Vingts. Une vingtaine d’équipes académiques issues de Sorbonne Université, de l’Inserm et du CNRS travaillent sur les maladies de la vision et les moyens de les traiter : DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), glaucome, rétinopathies pigmentaires et diabétiques, rétine artificielle, optogénétique, thérapies cellulaires et génétiques, imagerie rétinienne, criblage à haut débit… Des collaborations importantes ont été développées, notamment avec des équipes de l’Observatoire de Paris, de l’Institut Pasteur, du Centre hospitalier intercommunal de Créteil, de l’Institut Langevin et de l’Institut européen des neurosciences théoriques.

L’Institut de la Vision est également labellisé Institut Carnot 2 pour ses nombreux partenariats industriels dans le domaine de l’ophtalmologie. Des travaux menés sont à l’origine d’essais cliniques, conduits par des start-ups créées et hébergées dans l’incubateur/pépinière « Voir & Entendre » pour amener ces thérapies directement aux patients : découverte de nouveaux médicaments, imagerie, chirurgie, nouvelles technologies, etc. 

Avec Sorbonne Université, le Centre hospitalier national d’ophtalmologie des Quinze-Vingts, l’Inserm et l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP), l’institut de la vision soutient le projet FOReSIGHT. L’objectif de ce projet est d’accélérer le transfert des innovations thérapeutiques aux patients, réduisant ainsi l’impact délétère des pathologies de la vision dans notre pays et dans le monde. Il est le seul, parmi les 17 projets IHU alors présentés, à avoir été labellisé en 2018 Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) par le gouvernement français.

Coordonné par la Fondation Voir & Entendre, le nouvel IHU FOReSIGHT a reçu un financement de 50M€ sur une période de dix ans pour développer les infrastructures nécessaires à la réalisation d’objectifs ambitieux : le développement de l’innovation thérapeutique et diagnostique en ophtalmologie, l’accélération du transfert de ces innovations dans le domaine clinique, l’évaluation de la pertinence de ces innovations pour le patient, mais aussi pour la société, un accès facilité aux soins, la construction d’une éducation pour tous en ophtalmologie.

Pour en savoir + : télécharger le dossier de presse


1 Rapport 2018 du Haut comité d’évaluation de la recherche et de l’enseignement scientifique (HCERES)
2 Label attribué par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation à des laboratoires de recherche publique s’engageant dans la recherche partenariale avec les entreprises.